➳ « Rester c’est exister, mais VOYAGER c’est vivre » – Nadaud

passeportEn 2016, j’ai eu de la chance, j’ai beaucoup voyagé à l’étranger. Bon je dois l’avouer ça n’a pas été de tout repos… Pour vous faire un topo, je fais partie des personnes qui ont peur de prendre l’avion. Et je peux vous dire que le stress monte une semaine avant le départ. Je plains mon entourage, je ne suis pas vraiment facile à vivre dans ses moments là :p.

Mais bon c’est l’étape obligatoire pour partir, donc je cris, je râle, je pleure et j’ai peur… alors que finalement, tout se passe bien. 🙂

1ère escale : Rome – 19 février au 21 février 2016

C’était le petit weekend offert par mon copain (oui oui j’ai un copain) pour mon anniversaire.

bd2

img_2592-jpgOn est parti très tôt le vendredi matin pour arriver dans cette ville pleine d’histoire. Il faut que je l’avoue, je m’étais faite une idée de Rome : des rues typiques, des grands monuments, des routes pavés. Enfin tous qu’on pouvait voir dans les BD Astérix et Obélix quoi !

Et c’est vrai qu’en arrivant j’ai été un peu refroidis… J’avais oublié que Rome était aussi une capitale et comme toute capitale, certains quartiers sont moins typiques et beaux que je l’imaginais…

Bref j’ai passé outre mes aprioris parce que c’est ROME quand même. Et je n’ai pas été déçu.

La beauté des monuments est vraiment saisissantes. Ce que j’adore le plus c’est de trouver ses trésors aux détours d’une rue. Je me rappelle la première fois que j’ai vu le Panthéon, on est arrivé sur la gauche du bâtiment, il y avait pleins d’habitations et là au niveau de la place, je me retourne et je vois ce gigantesque bâtiment, c’était vraiment magique. J’ai eu la même sensation en découvrant la fontaine de Trévi (en photo ci dessous)

img_2589-jpg

On a pratiquement pu tout voir, excepté l’intérieur du Colisée. En plus c’est pas faute d’avoir essayé : une fois il était fermé (à 17H00 ils ne font plus entrer personne en hiver) et une autre fois où on avait mal jugé le temps de trajet donc on est encore arrivé en retard.

Une chose que je voulais absolument voir à Rome c’était la chapelle Sixtine. J’avais, en plus, pile fini de lire mon livre : « Le ciel de la chapelle Sixtine » de Leon Morell – qui parlait de la réalisation de la fresque du plafond par Michel Ange. Pour y aller, je vous conseille d’acheter les billets sur internet parce que la queue est interminable sinon. D’ailleurs, il vous devrait être patient si vous voulez accéder à la basilique Saint Pierre (personnellement avec mon copain on ne l’a pas vu).

Mais revenant au fait, une fois à l’intérieur du musée, vous avez plusieurs pièces à voir avant d’accéder à la chapelle Sixtine, vous pouvait y admirer les différentes peintures qui ont été réalisées au cours des siècles. Je vous avoue que je ne tenais plus en place, je n’avais q’une envie c’est de courir jusqu’à la chapelle et admirer le spectacle. Heureusement mon copain était là pour me canaliser et me faire patienter. Après de nombreuses pièces, l’heure fatidique arriva, quand nous avons pénétrés dans la chapelle, je n’avais plus de mot. C’était magique et malgré le monde, le silence y régné.

Malheureusement, il est interdit de prendre des photos… 😦

J’ai vraiment adoré cette visite, surtout quand on sait le nombre d’heures, de jours, d’années, que les peintres passaient à faire leurs fresques ou tableaux.

img_2594-jpgEn terme de visites c’est tout ce qu’on a fait durant ces 3 jours.

Après question nourriture, c’est tellement bon. Ma famille est d’origine italienne et on adore manger des pâtes (vous allez dire c’est cliché mais c’est vrai). Mais à Rome c’était juste délicieux et vraiment bien fait. AL DENTE.

Ils font beaucoup les pizzas à la part. Le principe c’est un peu comme une sandwicherie mais avec des pizzas. Comme ça si vous avez un petit creux au cours de la journée vous n’avez plus qu’à choisir ^^

En terme de durée,  5- 6 jours, c’est vraiment idéal pour bien visiter Rome. Tout peux se faire soit à pied soit le mieux c’est de louer un scooter (les transports en commun ne sont pas très bien desservis).

Je vous conseille de partir entre février et mai car il fait beau sans faire trop chaud et il y a un peu moins de monde qu’en été.carte

2ème escale : Prague – 18 mars au 20 mars 2016

Après le weekend en amoureux, il était incontournable de faire le weekend entre filles !

Destination choisie : Prague !!! J’avais déjà été à Prague voir mon copain qui était en stage là bas.

1511385_10207688213897313_6682489114915704239_nC’est vraiment une très belle ville, qui reste assez petite ce qui permet de faire pratiquement tout à pied. Donc bras dessus bras dessous, avec mes copines nous sommes aller conquérir durant un weekend cette ville. (Oui encore une capitale ^^).

On avait pris un magnifique AirBNB pour 4 avec une belle cuisine ouverte et très bien situé à côté du centre ville.

Le plan était simple : visite la journée et sortie en boite le soir. Bon faut l’avouer les lendemains de soirées sont très durs.

img_3041Mais nous avons pris notre courage à deux mains et nous avons pu découvrir cette belle ville. Nous sommes allées :

  • Sur le Pont Charles
  • A l’Horloge astronomique, n’hésitez pas à monter en haut de la tour pour profiter du panorama (photo ci-contre et ci-dessus)
  • Au Château de Prague
  • Au cimetière juif
  • A la maison dansante
  • Devant le mur dédié à John Lennon
  • A la place Venceslas

L’architecture est vraiment incroyable, un style très propre à celui de l’Est (droit et symétrique) complètement différent de Rome.

trdlenikCôté nourriture nous avons tenté un goulasch et Trdelník (je vous ai fait une belle illustration sur la gauche ^^). En ce qui concerne le goulasch il était composé de bœuf,  d’oignons, d’un paillasson de pommes de terre et d’une sauce à la bière. Il était différent de celui que j’avais pris avec mon copain 1 an auparavant qui était avec du bœuf, du pain de mie, de la confiture et une sauce à la bière. Alors contrairement au deuxième, le premier nous est resté sur l’estomac tout le weekend ^^
1620465_10207688213857312_2484243584323608590_nEt enfin le soir, le moment était venue de revêtir nos tenues de lumières et faire la fête. On a essayé deux boites :

  • une sur plusieurs étages et plusieurs ambiances. Il fallait venir assez tôt car il y a un monde fou.
  • une autre qui se trouvait sur un roof-top avec une ambiance plutôt électro.

Cette fois entre les soirées et les visites c’était un weekend plutôt intense.

L’avantage à Prague c’est les prix. Ils ne sont pas dans la zone euro, ils utilisent la couronne tchèque, une monnaie beaucoup moins puissante que l’euro (i.e : 1€ = 27 kc)

Je peux vous dire que c’est vraiment royal. Pour aller en boite nous y allions en Uber, cela nous revenez à même pas 2 euros pour 15 min de voiture. Je vous parle même pas de la nourriture et de l’alcool (avec modération bien sûr).

12028872_10207724144635559_553452358872430250_o

Petit conseil : Carte ou liquide ? Le mieux c’est de retirer directement sur place. Mais attention, lors du retrait on va vous demander si vous voulez faire « Avec la conversion » (cela signifie avec le tarif de la banque local) ou « Sans conversion » (cette fois c’est le prix de la banque de votre carte). Préférer TOUJOURS « Sans conversion » ça vous coûtera moins cher. Attention, ils sont très malin, il vous l’indique dans une case rouge pour que cela effraye les touristes.

Maintenant vous saurez ☺

Concernant les températures, il est clair qu’il faisait froid à cette période. Je vous conseillerais donc plus de partir entre mai et septembre.

3ème escale : Copenhague – 9 avril au 12 avril 2016

img_3284

C’est une de mes villes d’Europe préférées (avec Dublin). Je ne sais même pas comment la décrire, elle est juste trop belle.

Copenhague est encore une capitale. Il faut savoir qu’avec mon copain ont a tout fait pratiquement à pied. (inutile de prendre les transports).

Cette fois-ci nous avons posé nos valises chez un particulier (on dormait dans son salon). C’est l’expérience que j’ai le moins apprécié car quand il s’agit de mon petit confort, je préfère avoir mon petit « chez moi » soit un appart soit une chambre d’hôtel. Je ne suis pas fan de la proximité avec des personnes que je ne connais pas.

exploreBref, l’hôte était tout de même très sympa et il m’a amadoué avec son chat qui s’appeler Fatty Cat.

img_3266Avec mon copain, nous sommes partie à l’aventure dans la ville, nous avons pu visiter :

  • L’ensemble des quartiers de Copenhague (une petite préférence pour le quartier Est avec son petit canal)
  • Tivoli (je vous en parle juste après)
  • La statut de la petite sirène
  • Kastellet (une base militaire – en forme d’étoile) très agréable pour les balades car un parc l’entoure
  • Christians Kirke
  • La tour de Rundetarn
  • Le château de Rosenborg
  • L’Amalienbor
  • L’église de Notre-Sauveur (n’hésitez pas à monter sur la tour, il y a un escalier extérieur).

Cerise sur le gâteau, nous avons été au Parc d’attraction qui se trouve en plein centre ville. Il s’appelle Tivoli. Le parc en lui-même est très beau la journée et très lumineux le soir. Il est ouvert jusqu’à 23 heures (parfois même minuit). Vous pourrez apprécier une de nos photos de nuit sur place en fin d’article.

img_2756-jpgBon, l’entrée coûte un peu cher, environ 30 euros pour avoir les attractions en illimité. Comme à Prague, ils fonctionnent avec leur propre monnaie, mais on est pas du tout dans le même taux et le même niveaux de vie. (i.e 1€ = 7,5 dkk)

Franchement ça valait le coût, c’était juste splendide. Et puis, il n’y avait pas du tout de queue. Par exemple, il y a une attraction style montage russe où nous étions tous seuls dans les wagons.

img_2752-jpgLe lendemain, on a décidé de louer des vélos (c’est 20 euros les 24H) pour visiter une autre partie de la ville (nord et ouest). Copenhague est bien aménager pour les vélos, il y a des pistes cyclables partout, même des ponts juste pour eux. En gros vous ne pouvez pas aller à Copenhague sans louer de vélo. ^^ On a pu visiter des parcs et un cimetière particulier. En effet, c’était un endroit où beaucoup d’habitant se retrouvaient pour manger, lire, et se balader. Loin des cimetières que l’on peut croiser en France.

J’ai vraiment adoré ce weekend, le must du must c’était le beau temps, il y avait parfois du vent frais. Mais hormis ça, c’était ciel bleu et soleil à gogo.

Je recommande cette ville si vous souhaitez vous y rendre ☺

img_2788-jpg

Il y aura une deuxième partie sur mes voyages de 2016, le 21 décembre 🙂


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s